Séances de janvier : Entre Savoie et Jura

Une forte affluence pour découvrir les vignobles méconnus de Jura et Savoie ! Bien que les vins blancs y soient les plus produits, Philippe a pris le parti de nous faire découvrir des vins rouges issus de cépages locaux.
Les participants à la séance peuvent accéder à la présentations cliquant ici. Le mot de passe est celui du fromage bleu dégusté.

Le vignoble de Savoie est de petite taille, 2100 ha, mais compte plus de 20 appellations d’origine contrôlée, afin de faire honneur à la diversité des vallées et des villages. Une vingtaine de cépages y sont autorisés, dont 9 cépages rouges : cabernet franc, cabernet sauvignon, étraire de la Dui, gamay,
joubertin, mondeuse, persan, pinot noir, servanin.
Le vignoble souffre d’une réputation de vins bon marché à réserver à l’accompagnement des plats régionaux à base de fromages lors des vacance aux sports d’hiver. Ce peut être dû au fait que la grande majorité des viticulteurs se contente de cultiver la vigne et de vendre les raisins à la coopérative, mais ils sont de plus en plus nombreux à produire leur propre vin en montant nettement en qualité : de belles pépites à découvrir !
Un autre handicap réside dans le fait que les conditions difficiles d’exploitation conduisent à proposer des prix relativement élevés, ce qui ne simplifient pas le marketing. Nous avons goûté les vins suivants :

< Persan AOP Rouge Domaine de Méjane 2018
< Mondeuse AOP Domaine JF Quenard « Elisa » 2019

Le vignoble du Jura s’étend lui aussi sur 2000ha, alors qu’avant le phylloxéra il en comptait 10 fois plus et était réputé pour la qualité de ses vins.
Situé sur le versant ouest du Jura, face à la Bresse, il bénéficie d’une excellente richesse de sols. On y cultive trois cépages autochtones : le savagnin (blanc) , le trousseau et le poulsard (rouges) ainsi que le chardonnay et le pinot noir.
On compte six appellations contrôlées :
< trois appellations régionales Côtes du Jura, Crémant du Jura et Macvin du Jura
< trois appellations communales Arbois, Étoile (uniquement vins blancs), Château Chalon (uniquement vin jaune).
Nous avons dégusté les vins suivants :


< AOC Côtes du Jura – Cuvée Grains de Poulsard ® 2020 BIO « Sans Soufre ajouté »
< AOC Côtes du Jura Domaine de Sainte-Marie – Trousseau 2020

Enfin, nous avons terminé par la dégustation d’un « vin de paille » – un des grands vins liquoreux français- issu d’un assemblage de Savagnin, Chardonnay et Poulsard. Les grappes sont déposées sur un lit de paille, pendant environ 4 mois, afin d’augmenter la concentration en sucre avant une fermentation lente et un vieillissement de trois ans en fûts de chêne.

< AOC Côte de Jura Domaine Benoit Badoz VIN DE PAILLE 2018 –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s