Visite aux vignobles de Cheverny et Cour Cheverny

Samedi 2 avril, par un temps ensoleillé, une trentaine de participants ont bénéficié de la visite des domaines de la Chevalerie à Restigné, Indre-et-Loire (appellation Bourgueil), et du petit Chambord à Cour Cheverny, Loir-et-Cher.

En traversant le vignoble avant d’arriver au domaine du Petit Chambord, nous avons découvert ces petites éoliennes, appelées familièrement « hélicoptères », mues au gaz, qui ont pour fonction de souffler sur les vignes de l’air d’altitude, plus chaud, afin d’éviter le gel des bourgeons. On pouvait également voir les stocks de « bougies » destinés au même usage.

Le domaine du Petit Chambord est une propriété familiale d’une vingtaine d’ha qui cultive plusieurs cépages des appellations Cheverny et Cour Cheverny et produit une large palette de vins blancs secs et moelleux, de vins rouges et de créments. L’appellation Cheverny comprend les vins blancs, issus des cépages sauvignon et chardonnay, et rouges, issus de pinot noir et gamay, alors que l’appellation Cour Cheverny est tout à fait spéciale car exclusivement réservée aux vins blancs issus du cépage « romorantin » qui est unique au monde.
François, le propriétaire du domaine, est l’un des vignerons qui ont été à l’origine de la promotion de cette appellation en 1993 et ont ainsi sauvé ce cépage historique implanté par François Ier il y a cinq siècles. Si Cour Cheverny est un petit vignoble – 60ha pour une production moyenne de 2000hl- c’est une appellation très intéressante qui donne des vins de garde d’une grande tenue.
Les gamay et sauvignon viennent bien dans des sables sur argile alors que les sols argilo-calcaires permettent au romorantin  et au pinot noir  de mieux s’exprimer.
Le domaine est certifié HVE (Haute Valeur Environnementale), un label qui garantit que les pratiques agricoles utilisées sur l’ensemble de l’exploitation préservent l’écosystème naturel et réduisent au minimum la pression sur l’environnement.

Nous avons visité le chai où se fait la vinification puis sommes passés aux travaux pratiques avec la dégustation de plusieurs assemblages de vins blancs sauvignon/chardonnay et plusieurs romorantin secs, moelleux et doux à la saveur si particulière.
Nous avons également apprécié les assemblages rouges gamay/pinot noir ainsi que la finesse du crément de Loire issu du chardonnay.

Et, cerise sur le gâteau, tous ces vins bénéficient d’un excellent rapport qualité/prix !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s